mercredi 12 juin 2013

Jean-Michel Basquiat

 Pour faire suite à l'exposition d'Andy Warhol que j'ai vu à Hong Kong en avril, je suis allée voir celle de Basquiat à la gallerie Gagosian. Basquiat est un artiste qui habitait à New York, qui a collaboré avec Warhol et qui est décédé en 1988, à l'âge de 27 ans. il a commencé sa carrière en faisant des graffitis qu'il taggait 'SAMO' ('same old shit'), avant de 'tuer' son alter-ego et de se consacrer à la peinture à temps plein.
 
 
 
On n'avait pas le droit de prendre de photos à l'exposition qu'on a visité. Les peintures étaient immenses, avec beaucoup d'espace blanc, beaucoup de couches aussi. Ce que j'ai retenu (et adoré) est l'utilisation des pages de son sketchbook dans ses peintures.

 
Basquiat intégrait souvent des dessins d'anatomie dans ses oeuvres, une autre raison pour laquelle elles me parlent autant. 

 
J'aime aussi l'utilisation de mots, répétés, biffés puis retranscrits. C'est vraiment le genre d'art que j'aime. Pour moi, c'est plutôt 'mixed media' au lieu d'être simplement de la peinture. Basquiat utilisait beaucoup des crayons de cire, des pastels d'huile et des images dessinées sur des feuilles de papier puis collées sur la toile ou la pièce de bois.



 
J'aime tellement son langage visuel! J'aimerais intégrer plus de dessins d'anatomie dans mes oeuvres, j'en faisais presque à tous les jours avant quand je travaillais dans le laboratoire ou quand je fouillais. J'aimerais aussi être plus 'libre', 'frivole' et 'éclatée' dans mes oeuvres, comme il l'était. Ne pas avoir peur de peindre par-dessus des parties de l'oeuvre, ne pas avoir peur du chaos.


 
En attendant, je vais essayer de me trouver un livre de ses oeuvres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Template designed by Rainy Day